Bobigny, une gare entre Drancy et Auschwitz

janvier 31st, 2012 § 0 comments

A l’occasion de « la journée internationale en mémoire des victimes de la Shoah », le vendredi 27 janvier, la Ville de Bobigny a inauguré l’exposition « Bobigny, une gare entre Drancy et Auschwitz » sur le site même de l’ancienne de gare de Bobigny.

Cette exposition permanente a été conçue pour permettre au public de découvrir l’histoire de ce lieu, tout au long d’un parcours in situ accompagné de documents historiques et commenté par un guide. Elle explique le rôle qu’a joué la gare entre 1943 et 1944 dans la déportation des internés Juifs du camp de Drancy vers les camps d’extermination d’Auschwitz.

L’agence LM Communiquer, en charge de la scénographie, m’a demandé de réaliser pour cette exposition un dessin représentant le site à l’époque des évènements. Ce dessin est aujourd’hui affiché en grand format sur place.

C’est donc à partir de documents d’archive (photos, plans, témoignages) que j’ai travaillé pour reconstituer une vue de la gare et de son environnement pendant la guerre.

Aux premiers plans figurent la gare de marchandise, un convoi de déportation, la gare des voyageurs. De l’autre côté des voies ferrées de la grande ceinture s’étend le paysage de Bobigny, encore très rural à l’époque, seulement peuplé de quelques lotissements et petits bâtiments industriels au milieu des champs. Au fond émergent les tours de la Cité de la Muette, le camp de Drancy, depuis lequel les internés étaient acheminés en bus jusqu’à la gare de Bobigny.

Pour plus d’informations sur l’histoire de la gare de Bobigny, ou pour prendre rendez vous afin de visiter l’exposition, se rendre sur le site www.garedeportation.bobigny.fr.

(format du dessin original 85x40cm, réalisé au pinceau et à l’encre de chine, mise en couleur numérique)

Comments are closed.